Randonnée kayak au Lac du Monteynard en Isère.

Samedi 22 juin 2013 et Dimanche 23 un groupe de 7 personnes s’est rendu au Lac Barrage du Monteynard  à  40 km de Grenoble pour pratiquer une belle navigation dans  un superbe environnement de montagne.

Le beau temps était de la partie sur les deux jours. Ceci a permis le samedi, après avoir planté les tentes au  «Camping de la Plage»  de Treffort, de se diriger vers l’aval en direction de la digue du barrage jusqu’à la limite autorisée.
Le calme du soir a été apprécié ainsi que la  beauté du site. A noter l’absence de vent sur un site réputé pour cela.  Retour au camping vers 20h30 et après le vin de noix et le velouté de tomates, repos bien mérité dans ce camping de sportifs.
Dimanche va permettre de se diriger à partir de 10h30 vers la partie amont du barrage. Le départ se fait sans problèmes  et le trajet aller mène jusqu’à une et unique « plage » de cailloux et de sable sur laquelle nous nous installons pour déjeuner ! Nous sommes à cet endroit à l’extrémité amont du barrage sur le bord du torrent, Le Drac, qui autrefois en l’absence de barrages et de digues ravageait  une partie du bassin grenoblois. L’accès à cette partie du barrage semble réservé ou du moins préservé par des panneaux interdisant la navigation ; les kayaks ne sont bien évidemment pas concernés… Il faut bien sûr, se réjouir de pouvoir  fréquenter de tels lieux  avec nos embarcations  présentant toute garantie concernant le respect de  l’environnement !  Après un bon repas nous prenons le chemin du retour tranquillement dans un décor de falaises grises immenses et parsemées ça et là, de fleurs de toutes sortes.   Nous devons paraître bien petits aux oiseaux rapaces et autres qui nous survolent ainsi qu’aux promeneurs des passerelles himalayennes qui nous surplombent et nous font signe.
Le vent est aussi de la partie et nous luttons avec  vigueur  sur cette route du retour. Il faut aussi prendre garde lors du passage dans la zone de départ des planches à voiles et autres engins. Le mieux est de rester groupés et de vite passer.
Nous naviguons jusqu’ aux alentours de 17 heures après avoir consacré pour certains un moment à des exercices de sécurité.
Le retour se fait sans encombre  en direction de Décines ou nous arrivons vers 20h à la base.
Merci  à Jacques pour l’organisation et l’idée de cette sortie ainsi qu’à Claude, François, Laurence, Stéphane, Véronique, Pierre pour leur participation.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire