3ème journée du championnat N4 de Polo à Grenoble

Ce week-end s’est tenue la 3ème journée du championnat N4 de Polo organisée par le club de Grenoble sur le plan d’eau du Bois Français. Les équipes d’Orsay, Chambéry, Montargis, Auxerre, Grenoble et Décines-Meyzieu étaient présentes pour disputer les 13 matchs de la journée.

Capture d’écran 2014-05-26 à 11.18.12

Notre équipe II s’est inclinée face à Grenoble (leader du championnat) et Auxerre mais a réussi à s’imposer face à Montargis, Orsay et Chambéry. La 4ème place sera clairement l’enjeu de la dernière journée de championnat, organisée par Auxerre le week-end du 14-15 juin prochains.

De très bonnes actions et automatismes sont à noter sur cette troisième journée. Le jeu est très collectif et les stratégies travaillées depuis le début de la saison commencent à se mettre en place chez chacun.

France 3 a couvert l’évènement. Voici leur reportage :

Entrainement rando du mercredi 7 mai : 7 kayaks sur l’eau, 7 filles ! Mais où sont passés les garçons ?

Belle soirée, le soleil est enfin de retour ! Céline et Judith qui ont gouté au kayak de course en ligne la semaine dernière ont renouvelé l’expérience pour cet entrainement. Kayaks de mer pour les autres, navigation tranquille sur le plan d’eau du Grand Large en veillant à ne pas perturber les cygnes et autres oiseaux qui nichent ci et là. Après 1h1/2 de navigation nous avons retrouvé les garçons occupés à préparer la remorque et le matériel en vue du week-end rando sur les lacs du Verdon ! Tout s’explique !

(CR par Claude)

3ème journée du championnat N2 de Polo au Grand Large

Le CKDM a organisé, le week-end du 3 et 4 mai 2014, la 3ème journée du championnat N2 de Kayak-Polo au Grand Large. Au total ce sont 6 équipes et pas loin de 70 compétiteurs qui se sont déplacés à Décines ! Nous avons eu beaucoup de chance puisqu’il n’a pas plu du week-end mais le vent était quand même très présent.

L’enjeu du week-end était double pour notre club, actuellement dans le bas du classement en N2. Il fallait en effet aller chercher plusieurs victoires pour assurer le maintient. Le résultat final est de 2 défaites (face aux équipes de Descartes et Avranches), un match nul (face à l’équipe de Brocéliande, équipe que nous connaissons très bien puisque certains de ses joueurs s’entrainent avec nous le reste de l’année) et une victoire (face à Montpellier). Une nouvelle dynamique a pu être observée à l’occasion des 2 derniers matchs, il faudra cependant la confirmer sur les prochaines journées de championnat.

10003566_574599429313766_3729903513866244312_o

L’autre enjeu du club était de faire rayonner le kayak ainsi que le polo auprès des Décinois et des Majolans. De ce côté là le contrat a été parfaitement rempli avec  la visite de plusieurs élus locaux (Samuèle Salmon, Philippe Charousset et Bertrand Abrial) qui sont venus encourager notre équipe puis qui ont pu échanger avec Valentin, le président du club.

Le CKDM proposait à l’occasion du tournoi, des baptêmes gratuits pour les enfants, mais la météo n’a pas été très clémente. Cependant les jeunes du club étaient bel et bien présents, pour accompagner les quelques motivés prêts à braver le froid !

Toutes les photos du WE :

Le classico du weekend pour les jeunes!

Il y avait comme un vent d’autrefois ce weekend pour la cinquantième édition de la Leysse. On avait ressortit les vieux bateaux de descente du club, enlevé la poussière, remis quelques gonfles et cales pieds et nous voilà repartis sur une épreuve de descente plus une de slalom. Il ne manquait plus qu’une « coupe des vieux » organisée en fin de journée le samedi avec pénalité à l’ancienne, bateaux « vintages » et bonus à l’âge pour nous faire remonter encore un peu plus dans le temps. Mais c’est bien pour une coupe des jeunes que se déplaçait la section école de pagaie encadré par plusieurs piliers de la team slalom. La compétition comprenait une épreuve de descente sprint (200m) le samedi et une épreuve de slalom le dimanche mais les épreuves ne sont pas cumulées comme c’était le cas auparavant sur les coupes des jeunes classiques. Nos jeunes s’élancent donc 200m en amont du club du Bourget du lac, après un portage rugueux. Ils obtiennent de bons résultats compte tenu de leurs bateaux: ils courent en wavehooper alors que les autres sont en bateaux fibres!! Cela leur permet de pagayer efficacement car ils sont stables mais la glisse est nettement diminuée. Cela n’empêche pas Annaelle de devancer 9 concurrents de sa catégorie!! C’est donc une belle entrée en matière pour leur première course de descente.

L’épreuve la plus dure commence alors: comment dormir à 7 dans une chambre d’hôtel de 3 personnes?!! Challenge réussi pour l’équipe du CKDM qui organise un véritable tétris avec ses matelas permettant à tous de recharger les batteries!
Vient alors l’épreuve de slalom avec des résultats mitigés, Kévin réalise des manches rapides en parvenant à diminuer son nombre de touche en deuxième. Gaëtan légèrement en deçà de ses capacités parvient tout de même à la 11ème place de sa catégorie. Il manquera une porte en deuxième manche malgré les encouragements de sa famille, trop de pression!! Lise bien décidé à améliorer sa première manche découvre une partie du règlement qu’elle ne connaissait pas en effectuant un tiroir dans le stop 7, dommage! Annaelle pour sa grande première ne faiblit pas face au stress et aux encouragements de sa maman!!

Prochain rendez vous: compétition régionale de slalom sur la Yenne.

P1020246

A la recherche de l’équilibre …

vital

Séance eau calme au Grand Large du 30 avril 2014

Onze participants à la séance eau calme de ce mercredi 30 avril 2014: Céline, Denis, François, Fred G, Judith, Maryvonne, Nicolas G, Olivia, Roland, Sébastien, et Véronique. On a frisé la parité !

A l’initiative de Denis, cette semaine on a sorti des kayaks de type « course en ligne » Vital et des kayak de descente, plus un K2 de mer en guise de sécurité. La stabilité primaire toute relative de ces embarcations étant surprenante au premier abord, on a constaté différentes attitudes, certains décidant même de ne jamais s’arrêter pour bénéficier d’une stabilité améliorée une fois en mouvement. Clairement, on a « légèrement » détourné le concept de course « en ligne » pour créer une nouvelle discipline: la « course en courbe ». On a démarré avec un mouvement aléatoire désordonné de type « Brownien' » constitué d’un enchevêtrement de trajectoires courbes plus ou moins contrôlées, ponctué de phases ordonnées pendant lesquelles un groupe poursuivait un objectif commun en ligne droite avant de revenir au point de départ. Au final, on s’est surtout bien amusé, et après s’être familiarisé avec ces embarcations elle vont très certainement être plus souvent mises à l’eau lors des séances du mercredi car leur qualité de glisse compense largement la petite sensation d’instabilité primaire à l’arrêt.

P1080175