4ème journée de championnant N4 à Auxerre

Le week-end du 14/15 juin, l’équipe N4 a participé à la 4ème et dernière journée du championnat à Auxerre.

Plusieurs soucis de disponibilités dans l’équipe nous ont forcé à nous présenter à ce tournoi à 5 kayakistes seulement. Pas de remplaçant donc, donc aucun répit pendant les matchs ! Et parmi les joueurs manquants, il y avait des très bons éléments !

L’équipe resserrée a particulièrement subi la fatigue. Les résultats s’en sont ressentis : 4 défaites contre Strasbourg, Saint-Maur, Auxerre et Grenoble… et une victoire contre Orsay !

L’équipe était particulièrement frustrée des résultats contre Saint-Maur et Auxerre, car nous avions l’ambition de gagner ces matchs !

Sur ces quatre matchs, l’histoire s’est répétée : score serré voire égalité à la mi-temps, puis notre équipe s’écroulait physiquement (ou mentalement parfois, il faut l’avouer!) en 2nde mi-temps et le score dérivait ensuite vers la défaite. L’excuse de la fatigue, due au manque de remplaçant, est clairement justifiée!

Le dernier match contre Orsay s’est déroulé très différemment : notre équipe était d’abord menée au score, puis a réussi à revenir au nul à la mi-temps pour ensuite gagner en 2nde mi-temps. Un score bienvenu pour le moral de l’équipe, qui a pu rentrer avec une victoire !

L’équipe est néanmoins satisfaite de ce tournoi, car nous avons pu renforcer le travail en équipe, mettre en place de nouvelles stratégies. La dynamique de groupe en est sorti grandie !

Conclusion : résultats mitigés, mais une dynamique de groupe qui permet d’aborder la future saison de façon offensive !

Le classement définitif N4 est ci-dessous.

classement_N4

Nous nous classons 5ème sur 8, ce qui est honorable pour une première année en Nationale 4. Objectif pour l’année prochaine : une des 4 première places pour participer aux phases finales !

Le début des matchs retour pour l’équipe N2 !

4ème journée du championnat de N2 : 31 mai et 01 juillet (St OMER)

Cette première journée de la phase retour s’annonçait bien : enfin les 6 titulaires de l’équipe étaient présents lors d’une journée de championnat. La chance n’étant décidément pas avec nous cette année, nous avons un blessé dans l’équipe quelques jours plus tôt.
Nous partîmes donc à 5 et sans renfort nous arrivâmes à 5 à St OMER (dans le Nooord).
Au programme 4 matchs : 2 équipes légèrement meilleures que nous au classement et 2 adversaires directs.

Bilan de ce weekend : mitigé
De bonnes phases de jeux avec des actions bien construites et une défense efficace mais également des phases ou nous avons perdu notre rigueur et notre cohésion. Ces mauvaises phases ne pardonnent pas aujourd’hui en N2 même contre des équipes de milieu de tableau.

Le détail du weekend ci-après :
Nous arrivons à St OMER sur les coups de 12h (il fait gris et frais mais il ne pleut pas c’est toujours ça de gagné).
Notre premier match nous oppose à Willems (8ème au classement). Ce match est acharné des 2 côtés : après 4 minutes notre équipe est menée de 2 buts mais nous ne sortons pas du match. Nous arrivons à recoller au score et la mi-temps arrive (enfin : on est que 5 donc pas de remplacent) avec un score de 3-2 en faveur de Willems. En deuxième mi-temps nous prenons notre temps pour recoller au score. C’est chose faite au bout de 5 minutes et nous tenons bon jusqu’à la fin du match pour maintenir le match nul.

Pour le deuxième match c’est un adversaire direct que nous affrontons : Descartes 12ème au classement.
Cette fois-ci nous faisons une meilleure entame de match car nous arrivons à la mi-temps avec un score de 2-1 en notre faveur. La deuxième mi-temps est plus difficile : l’équipe recolle au score et fini par passer devant. C’est à 30 secondes de la fin du match que nous arrivons à égaliser et assurer un match nul.

Après une bonne nuit de repos et une petite visite de la Grand Place de St OMER nous attaquons un match clef qui nous oppose à notre adversaire direct pour le maintien en N2 : Montpellier alors 13ème au classement.
Nous étions confiants (peut être trop) après nos 2 bonnes prestations de jeux collectifs de la veille.
Le match commence très mal : en 3 minutes nous prenons 2 buts sur contre-attaque. Ensuite nous courrons après le score tout en accumulant mauvaises passes, shoots forcés et de loin inefficaces contre le gardien de l’équipe de France des moins de 21 ans, phases d’attaques décousues, …
Le bilan est sans appel : 6-0 à la fin du match et donc une très mauvaise opération au classement.

Dernier match du week-end contre une équipe de milieu de tableau : Condé sur Vire (8ème au classement).
Après le match précédent le moral n’est pas vraiment au beau fixe mais nous décidons de tout donner pour ce dernier match.
Sur ce match pas gagné d’avance, nous réalisons notre plus belle entame : nos attaques sont bien structurées, la défense est solide, … à 6 minutes de la fin du match nous menons 4-1. A 3 minutes du coup de sifflet final Condé change de stratégie et décide de nous prendre en Indiv. Sous la pression nous perdons notre calme et notre lucidité et l’adversaire arrive à décrocher un match nul (4 – 4).

Nous voilà partie pour plus de 6 de routes vers Décines avec un bilan mitigé de ce weekend : de bonnes phases de jeux avec des actions bien construites et une défense efficace mais également des phases ou nous avons perdu notre rigueur et notre cohésion. Ces mauvaises phases ne pardonnent pas aujourd’hui en N2 même contre des équipes de milieu de tableau.

Les 2 prochaines journées vont être décisives pour le maintien en N2 : rendez-vous à Cestas (près de Bordeaux) les 21 été 22 juin et à St Yriex (près de Limoge) pour la finale des 5 et 6 juillet.

Finale N3 slalom à Sélestat

Pour la finale N3 de slalom, le club de Décines-Mézieu composé de Thomas, Olivier, Florent et accompagné d’un cadet de Vaulx-en-Velin étaient en partance pour la compétition située à Sélestat en Alsace…

Le départ se fait à 7h10 au club de Décines (« oui parce que le cadet on s’en fou il à qu’à se débrouiller pour venir !! ») on part dans de bonnes conditions malgré le bruit des sangles contre le toit, d’ailleurs Florent veut y remédier en les ratachant…sur un péage !!! Thomas, après avoir payé tel un bon citoyen, (on parlera pas des chewing-gums…) redémarre avec Flo à moitié sur le toit du camion…bref Flo arrache le pare-choc latéral du camion, Thomas est pas content…

On arrive dans la magnifique petite ville de Sélestat et on va de suite s’entraîner sur le bassin, car oui on a une course dès l’après-midi. Le premier départ est pour Boris, sa course est plutôt pas mal malgré une touche qui le placera 86e sur 112 avec un temps de 110sec. Il est suivi de Thomas qui lui fait une descente vraiment jolie malgré un manque de vitesse, grâce à cette jolie performance et ses 96 secondes de course il sera qualifié pour la demi-finale A.

Au tour de Flo…je me permets de faire un paragraphe rien que pour lui…comme tout bon kayakiste Florent part s’échauffer avant sa course… tout se passe bien jusqu’au moment ou un cadet de Bourg-Saint-Maurice monte lui aussi sur l’eau… Je vous explique, Flo est en train de faire quelque bac et quelque stop,lors de sa reprise le fameux cadet lui aussi s’échauffe en faisant un sprint…droit sur Florent…CRAACCC !!!! Résultat des courses : en moins de 30sec Flo avait plus de 10 centimètres d’eau dans son embarcation… Le deuxième petit problème c’est qu’il passe dans 2min, il parvient magré tout à courir à emprunter le bateau d’Olivier.

Sa course était d’ailleurs « la meilleure de sa vie », de bonnes trajectoires ,un bon temps de 101sec et une qualification en demi-finale A. Le trait qui délimitait les demi-finales A des B frôlant le nom de Bernard.Vient au tour d’ Olivier, après avoir récupéré son bateau, il s’élance pour sa course : il a de bonnes trajectoires mais idem que Thomas un manque de puissance… il est tout de même pris en demi-finale A avec un bon temps de 98 secondes.

Le soir, puisqu’on est des « champions » et que l’on a oublié couverts, casseroles et gazinière et bien on en profite pour se prendre un tarte flambée dans un petit restaurant en centre ville. Après ce bon repas on part planter la tente dans un champ pour passer une paisible nuit.

Dimanche 1er Juin, réveil à 8h pour la demie-finale.

Encore une fois Boris passe en premier, il fait de belles passes en haut du parcours mais s’ effondre en bas ,il touche deux fois cette fois-ci, et termine 25ème sur 52 en demi-finale B . Au tour de Flo qui, pour cette course réquisitionne le bateau de Boris , il est déçu de sa course et la finale lui passe sous le nez.Olivier lui fait un très joli passage en haut du bassin mais faiblit à partir de la porte 11, il fait une course qui d’après lui est ratée ,il ne sera pas pris pour la finale.Quand à Thomas il nous fait un bon enchaînement des portes 7,8,9,10 avec un stop tête imprévu à la 10, le jeune sénior doit malheureusement s’abstenir de la finale.

Bon voila que s’achève un bon petit we. Merci quand même aux grands de ne pas s’être qualifié pour la finale comme ça on sera tôt chez nous !!IMG_20140531_124448