Le début des matchs retour pour l’équipe N2 !

4ème journée du championnat de N2 : 31 mai et 01 juillet (St OMER)

Cette première journée de la phase retour s’annonçait bien : enfin les 6 titulaires de l’équipe étaient présents lors d’une journée de championnat. La chance n’étant décidément pas avec nous cette année, nous avons un blessé dans l’équipe quelques jours plus tôt.
Nous partîmes donc à 5 et sans renfort nous arrivâmes à 5 à St OMER (dans le Nooord).
Au programme 4 matchs : 2 équipes légèrement meilleures que nous au classement et 2 adversaires directs.

Bilan de ce weekend : mitigé
De bonnes phases de jeux avec des actions bien construites et une défense efficace mais également des phases ou nous avons perdu notre rigueur et notre cohésion. Ces mauvaises phases ne pardonnent pas aujourd’hui en N2 même contre des équipes de milieu de tableau.

Le détail du weekend ci-après :
Nous arrivons à St OMER sur les coups de 12h (il fait gris et frais mais il ne pleut pas c’est toujours ça de gagné).
Notre premier match nous oppose à Willems (8ème au classement). Ce match est acharné des 2 côtés : après 4 minutes notre équipe est menée de 2 buts mais nous ne sortons pas du match. Nous arrivons à recoller au score et la mi-temps arrive (enfin : on est que 5 donc pas de remplacent) avec un score de 3-2 en faveur de Willems. En deuxième mi-temps nous prenons notre temps pour recoller au score. C’est chose faite au bout de 5 minutes et nous tenons bon jusqu’à la fin du match pour maintenir le match nul.

Pour le deuxième match c’est un adversaire direct que nous affrontons : Descartes 12ème au classement.
Cette fois-ci nous faisons une meilleure entame de match car nous arrivons à la mi-temps avec un score de 2-1 en notre faveur. La deuxième mi-temps est plus difficile : l’équipe recolle au score et fini par passer devant. C’est à 30 secondes de la fin du match que nous arrivons à égaliser et assurer un match nul.

Après une bonne nuit de repos et une petite visite de la Grand Place de St OMER nous attaquons un match clef qui nous oppose à notre adversaire direct pour le maintien en N2 : Montpellier alors 13ème au classement.
Nous étions confiants (peut être trop) après nos 2 bonnes prestations de jeux collectifs de la veille.
Le match commence très mal : en 3 minutes nous prenons 2 buts sur contre-attaque. Ensuite nous courrons après le score tout en accumulant mauvaises passes, shoots forcés et de loin inefficaces contre le gardien de l’équipe de France des moins de 21 ans, phases d’attaques décousues, …
Le bilan est sans appel : 6-0 à la fin du match et donc une très mauvaise opération au classement.

Dernier match du week-end contre une équipe de milieu de tableau : Condé sur Vire (8ème au classement).
Après le match précédent le moral n’est pas vraiment au beau fixe mais nous décidons de tout donner pour ce dernier match.
Sur ce match pas gagné d’avance, nous réalisons notre plus belle entame : nos attaques sont bien structurées, la défense est solide, … à 6 minutes de la fin du match nous menons 4-1. A 3 minutes du coup de sifflet final Condé change de stratégie et décide de nous prendre en Indiv. Sous la pression nous perdons notre calme et notre lucidité et l’adversaire arrive à décrocher un match nul (4 – 4).

Nous voilà partie pour plus de 6 de routes vers Décines avec un bilan mitigé de ce weekend : de bonnes phases de jeux avec des actions bien construites et une défense efficace mais également des phases ou nous avons perdu notre rigueur et notre cohésion. Ces mauvaises phases ne pardonnent pas aujourd’hui en N2 même contre des équipes de milieu de tableau.

Les 2 prochaines journées vont être décisives pour le maintien en N2 : rendez-vous à Cestas (près de Bordeaux) les 21 été 22 juin et à St Yriex (près de Limoge) pour la finale des 5 et 6 juillet.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire