Journée « Sécu » à SPB 20.03.16

…Journée sécu’ à Saint Pierre de Boeuf…
…- 20 mars 2016 -…
Cette journée a été proposée par le Comité départemental Rhône Lyon Métropole à
l’ensemble des clubs rhodaniens, pour avoir une approche ou pour compléter ses
connaissances sur la sécurité en eaux vives ; ou bien pour mieux appréhender les conditions
de navigation en eaux vives.
Participants :
– Blaise Fontanilles (CKDM) – Nicolas Laverdure (CKDM) – Cyril Chollet (CKDM) – Anne Lise Trontin (CKDM) – Guillaume Briot (CKTSV) – Florian Deshayes (CKTSV) – Roland Morand (CKDM) – Marine Brenet (SVVV) – Eric Nardone (CKLOM) – Marine Croslard (CKLOM) – Elie Couder (CKLOM) – Yamina Dessein (CKLOM) – Julien Vessela (CKLOM) – Mylène Rossillon (CKLOM)

Encadrants de cette journée : Blaise et moi-même (Mylène).
Douze adhérents de niveaux et de clubs différents, ont participé à cette journée.
Nous avions également nos deux reporters-photos attitrés : ma mère et Chrystopher, venus
passer la journée avec nous.

Déroulement de la journée :
Tout d’abord, nous nous sommes tous regroupés pour aborder l’aspect théorique de la sécurité
en eaux vives :
– La sécurité passive (anticipation d’une sortie) et la sécurité active (une fois sur l’eau)
– Les principaux risques et dangers sur une rivière
– Le matériel et l’équipement nécessaires lors d’une sortie
– Les différents éléments composant le gilet de moniteur
– Etc…

***
Ensuite, il a été convenu de répartir les participants en deux groupes, tout en mélangeant les
clubs afin de faire connaissance. Chaque encadrant s’occuperait des deux groupes, à tour de
rôle.

 Atelier encadré par Blaise : récupération du matériel (pagaie, bateau) et du nageur ;
puis vidage du bateau – sur le bas du bassin
[Élie] [Guillaume et Florian]
Pour chaque groupe, une contrainte leur a été imposée lors de la descente du bassin : naviguer
avec deux pagaies ; puis naviguer en tractant un bateau par l’intermédiaire du leash.
[Marine B.] [Élie] [Nicolas]
N’ayant pas eu vent de problème majeur, je suppose que cet exercice s’est bien passé.

 Atelier encadré par Mylène : lancé de corde, récupération de nageur, rangement de
corde – sur le haut du bassin, dans la première vague
Nous avons commencé par une première approche avec la corde de sécu’ sur terre ; moyen de
repousser le moment où il fallait sauter dans l’eau pour servir de cobayes 😉
Au début, il était dur de motiver les premiers nageurs cobayes… Mais il faut bien se mouiller
pour les autres (les encadrants n’y échappent pas non plus !)
[Élie] [Nicolas] [Mylène]
Une fois mis en conditions réelles : il y a eu de beaux loupés, laissant partir les nageurs à la
dérive…
À un moment, par un excès de précipitation de la part de chaque lanceur, nous avons eu droit à
un sketch qui nous a donné le sourire : Élie (nageur) n’avait que l’embarras du choix entre
trois cordes lancées, pour regagner la berge.
En contrepartie, il y a eu de très bons lancés ! Je pense notamment à Florian, Élie, Nicolas,…
Dans l’ensemble, tout le monde s’est bien débrouillé.
[Élie] [Florian]
… Quand la sécurité devient un art ! [avec Roland]

***

Ensuite nous avons fait une pause déjeuner, bien méritée pour tous.
L’après-midi, nous sommes restés tous ensembles pour mettre en application le sauvetage
d’un nageur par un plongeur encordé – dans la « machine à laver ».
Blaise a commencé par donner les instructions avant la mise en pratique.
[Nicolas, Yamina, Mylène et Blaise]
[Préparation psychologique avant de se jeter à l’eau]
Là encore, nous avons partagé des éclats de rire : petites maladresses des plongeurs, posture
atypique sur les photos,…
[Sauvetage de Guillaume par Yamina]
[Blaise et Marine C.]
[Sauvetage de Yamina par Florian]
[Sauvetage d’Élie par Marine C.]
[Anne Lise et Élie comme assureurs du plongeur encordé]

***

L’exercice suivant consistait à embarquer, dessaler, récupérer le matériel (bateau et pagaie),
prendre le kayak par la bosse (et non pas par l’hiloire) et regagner la berge.
À l’aide des kayakistes les plus assidus, nous avons placé une sécu’ sur l’eau pour venir en
aide, en cas de problème.
[Marine C.]
[Cyril]
[Guillaume] [Florian]

***
Par la suite, avec ceux qui le souhaitaient, nous avons navigué sur l’intégralité du bassin en
nous amusant dans les rouleaux et vagues à surf.
Nous avons eu droit à quelques bains nous permettant d’appliquer les techniques abordées au
court de cette journée.
[Une belle chandelle pour Florian dans la « machine à laver »] [Julien dans la « machine à laver »]
[Mylène dans la « machine à laver »] [Marine B. dans la « machine à laver »]
[Roland à l’entrée de la « vague à surf »]
[Julien dans la « vague à surf »] [Élie dans la « vague à surf »]
[Blaise dans la « vague à surf »] [Mylène dans la « vague à surf »]
[Blaise dans la dernière « vague à surf », avec Florian]
Photos diverses
[Guillaume et Florian] [Julien]
[Éric] [Yamina]
[Marine C.]

***
Du fait de conditions météo, qu’on aurait préféré être un poil meilleures pour ce type de
journée (nuageux et températures fraîches avoisinant les 8°), nous avons dû nous adapter et
revoir le programme initial à la légère.
Mais on a trop peu souvent l’occasion de participer à ce genre de formation, que ce n’est pas
le froid qui nous aura découragé !
Enfin, nous avons terminé par un pot de fin de journée ; et nous sommes rentrés dans nos
clubs respectifs.
Je conclurais ce compte rendu avec la citation du jour de Yamina, justement sur le trajet du
retour : « avec Mylène au volant du vieux trafic, ils (dans le deuxième camion) n’ont aucune
chance de nous rattraper » 😉
Remerciements :
– À Blaise pour avoir proposé cette journée qui fut appréciée par tout le monde (à
refaire !)
– À Nicolas, Julien, ma mère et Chrystopher pour les photos
– À l’ensemble des participants pour avoir contribué au bon déroulement de cette
journée, dans la bonne humeur !
À bientôt !
Mylène

P3200862

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire