Week end Paques 2016 – Drôme Archiane Eyrieux

On ne peut pas dire que nous ayons été très stressés par les niveaux d’eau mais finalement on a pu faire ce qui était prévu, Drôme, Archiane, Eyrieux.


Samedi : Pont de Quart / Vercheny : 20 bornes de classe II

Excité par cette première sortie rivière de l’année, tout le groupe se précipite pour embarquer….Sauf Cyril qui règle ces calages. Calages réglés, il embarque…… sur les galets. Il sue, pousse avec
la pagaie. En vain. Il débarque et rembarque 20 cm plus loin. Il sue pousse avec la pagaie, arrive finalement à se désengluer. On va pouvoir y aller. Pas tout à fait la jupe résiste. Parti.
Le groupe fait preuve d’une grande discipline, les ouvreurs ouvrent, les encadrants encadrent, les débutants ou pseudo suivent et les cerfs fils ferment. Au bout de 15 bornes sous l’effet conjugué du soleil et des rapides inoffensifs, un inéluctable délitement s’installe dans le groupe et nous arrivons en ordre dispersé à Vercheny.

On reprend le camion, direction les courses à Die puis le gite de Romeyer. On commence par se gourer pour atterrir dans une sorte de mariage. Puis on se plante de route pour se retrouver au milieu du village dans des ruelles étroites, des épingles à cheveux, une pente à 30°. Certaines partent en reconnaissance à la recherche du gîte, les autres détellent la remorque, arcboutés par crainte de voir la remorque repartir en roue libre à travers le village. Cyril se roule un clope.

Apéro, repas Escalope de dinde & riz et mousse au chocolat maison en dessert

On se répartit dans les piaules. On vote pour mettre Nicolas et ses ronflements dans la chaufferie. Il en réchappe à quelques voix pour finir seul dans la chambre double.

Dimanche : Archiane : 3-4 km de classe III (petit)

Changement d’heure……..sauf pour le réveil de François. Le petit crachin douche notre enthousiasme matutinal.

On se décide à aller jeter un œil sur l’Archiane, ne serait-ce que pour voir ce fameux rapide de classe IV. L’espoir renait en remontant la vallée, les premiers km semblent jouables. On embarque, laissant Max et Cyril faire la navette. Cela cravate bien un peu mais la mousse sur ces rochers ronds rend la navigation assez douce. Au débarquement, Nicolas cherchait encore le rapide de IV ….. qui ne l’était pas vraiment avec ce niveau. La majorité du groupe décide de la refaire une 2ieme fois tandis que Blaise et Cyril se lancent à l’assaut de la très haute Drôme.

Lundi : haut Eyrieux – 8 bornes de classe III (bon)
Nous aurons toute une discussion (stérile) sur le bon III, le petit III, le vrai III.
Changement de région, on bascule du Diois à l’Ardèche, rejoint par Fred à St Sauveur. On tergiverse entre le Haut Eyrieux et le très Haut Eyrieux.
On reprend notre discipline du départ du 1er jour. Fred, Max et Cyril, sont serrés de près par l’encadrement, Blaise en tête. D’autres ouvrent ou ferment, assurent la sécu. Fred se jette dans le seuil le plus casse gueule au cri alea jacta est. Certains s’amusent dans les vagues, tandis d’autres portent. Ou font les deux. Florian est partout, aide les débutants, porte leur bateau, les récupère, lance des figures dans les rouleaux.
4 heures plus tard, on débarque.

Photo

P1040483

Participants: Christelle, Florian, Jean Sylvain, Blaise, Pascale, Cyril, François, Nicolas G, Stéphane, Max, Alex, Fred, Marion& Mathieu and family, Annabelle & Eddy and family, Jérôme

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire