Auteur/autrice : Antony Tabacco

Le CKDM a sorti les déambulateurs !

Les 10 et 11 octobre dernier une équipe de polo du CKDM a participé pour la première année à la Coupe de France vétérans qui s’est déroulée à Nantes.
Comme jouer au polo ça conserve, il y a de plus en plus de « vieux » (plus de 35 ans) du club qui continuent à s’entrainer à un très bon niveau. Cette année nous avions donc 6 « vieux » prêt à former une équipe avec un niveau intéressant pour faire un résultat honorable lors de ce weekend de coupe de France vétérans.

Nantes c’est loin donc départ dès le vendredi soir. Tout de suite les parties de coinches s’enchainent dans le camion.

Après une nuit à Tours, nous arrivons sur Nantes le samedi en fin de matinée et là quelle fut notre surprise en découvrant un club Nantais flambant neuf : douches, toilettes, bar, terrasse, …
Le temps est au beau fixe et le weekend s’annonce très bien. Nous retrouvons sur place de (très) vielles connaissances : les équipes d’Aquitaine, Nantes, Bretagne/Normandie, Pays de la Loire, Thury-Harcourt.
Cette coupe se déroule en 2 phases :
– Une poule de classement : les équipes seront classées de 1 à 6
– Des matches opposant les équipes classées 5/6 ; 3/4 et 1/2 afin de définir le classement final.

12068831_10153293492002842_777175643462323806_o

L’équipe de Décines, réalise une première phase honorable qui lui assure la 4ème place. En effet, les équipes d’Aquitaine et de Bretagne/Normandie finissent aux premières places et étaient difficilement accrochables : beaucoup de joueurs de ces équipes ont joué plusieurs années dans l’élite du kayak polo français (Nationale 1 voir équipe de France). En revanche, la 3ème place est jouable donc le match pour la 3ème place sur le podium va être enragé entre notre équipe et l’équipe des Pays de la Loire.
Même si cette coupe était avant tout amicale, ce match sera tout de même très tendu et indécis jusqu’à la dernière minute. En effet, aucune équipe n’a pris le devant sur ce match et c’est dans les dernières secondes que Danny obtient un penalty juste devant la cage adverse qui nous permet de mener d’un but au coup de sifflet final.

Le résultat final n’est pas l’essentiel à retenir de ce weekend, c’est plutôt le fait que ce weekend a permis à des joueurs qui n’avaient pas joués depuis plusieurs années ensemble de se retrouver et de partager de bon moments (en particulier le resto du samedi soir).

12094745_10153293492492842_2800524887075879006_o

Categories: Kayak Polo

Les 23 et 24 mai, le club a accueilli 6 équipes de kayak-polo pour la 4ème journée du championnat de France de Nationale 3.
Le samedi, vers 12h, les équipes arrivent à Décines des 4 coins de la France (Strasbourg, Tourcoing, Agen, Cestas et Annecy). Le temps est au beau fixe mais un vent important anime le terrain plus que d’habitude.

Sur cette journée l’équipe de Décines se doit de réaliser de bons résultats pour assurer son maintien en Nationale 3 l’année prochaine :
– 1er match : L’adversaire (Strasbourg) est une des équipes les plus faibles du championnat. La victoire est obligatoire. Malheureusement le manque de réussite en particulier devant les buts adverses ne permet pas à Décines d’assurer la victoire mais seulement de décrocher un nul.

– 2ème match : La jeune équipe d’Agen a fait de très bons résultats en début de saison : elle est donc bien classée. L’équipe de Décines piquée au vif après la contreperformance du premier match a maintenu pendant tout le match une grande intensité permettant d’assurer la victoire (2 – 0).

– 3ème match : Annecy, la deuxième équipe régionale présente dans ce championnat tient le haut de tableau et vise une montée en Nationale 2 cette année. Là aussi le match est intense mais la rigueur et l’efficacité de l’équipe d’Annecy ne permet pas à Décines de réaliser un exploit (défait 4 – 1).

– 4ème match : Le match contre l’équipe de Tourcoing commence mal pour Décines car l’un des joueurs (Lucas) se blesse au doigt lors de l’échauffement et doit partir à l’hôpital.
C’est le dernier match du week-end, l’équipe de Décines contrainte de jouer sans remplaçant va tout donner contre cette équipe bien située au classement (autour de la 6ème place). La première mi-temps est un festival de buts pour Décines. En effet à la pause notre équipe mène 4 – 0. Surpris par notre engagement et nos résultats, la tension monte chez l’adversaire qui écope de 2 cartons jaunes. Décines n’a donc plus qu’à gérer la 2ème mi-temps pour gagner le match 6 – 2.
Bilan : Cette phase du championnat permet donc l’équipe de Décines de remonter au classement pour accrocher la 10ème place. Cette remontée est de bonne augure car elle est obtenue en battant des équipes normalement plus efficaces que nous.
Les dernières journées du championnat devraient nous permettre de conserver notre place (voir de remonter encore au classement) car il nous reste des matchs contre les équipes les plus faibles du championnat.

Pour finir, un grand merci aux membres du club qui nous ont aidés à organiser ce weekend : en particulier Etienne qui a tenu la table de marque tout le weekend. L’ambiance était également au beau fixe avec le soleil et avec l’aide des personnes qui ont tenu la buvette

Le début des matchs retour pour l’équipe N2 !

4ème journée du championnat de N2 : 31 mai et 01 juillet (St OMER)

Cette première journée de la phase retour s’annonçait bien : enfin les 6 titulaires de l’équipe étaient présents lors d’une journée de championnat. La chance n’étant décidément pas avec nous cette année, nous avons un blessé dans l’équipe quelques jours plus tôt.
Nous partîmes donc à 5 et sans renfort nous arrivâmes à 5 à St OMER (dans le Nooord).
Au programme 4 matchs : 2 équipes légèrement meilleures que nous au classement et 2 adversaires directs.

Bilan de ce weekend : mitigé
De bonnes phases de jeux avec des actions bien construites et une défense efficace mais également des phases ou nous avons perdu notre rigueur et notre cohésion. Ces mauvaises phases ne pardonnent pas aujourd’hui en N2 même contre des équipes de milieu de tableau.

Le détail du weekend ci-après :
Nous arrivons à St OMER sur les coups de 12h (il fait gris et frais mais il ne pleut pas c’est toujours ça de gagné).
Notre premier match nous oppose à Willems (8ème au classement). Ce match est acharné des 2 côtés : après 4 minutes notre équipe est menée de 2 buts mais nous ne sortons pas du match. Nous arrivons à recoller au score et la mi-temps arrive (enfin : on est que 5 donc pas de remplacent) avec un score de 3-2 en faveur de Willems. En deuxième mi-temps nous prenons notre temps pour recoller au score. C’est chose faite au bout de 5 minutes et nous tenons bon jusqu’à la fin du match pour maintenir le match nul.

Pour le deuxième match c’est un adversaire direct que nous affrontons : Descartes 12ème au classement.
Cette fois-ci nous faisons une meilleure entame de match car nous arrivons à la mi-temps avec un score de 2-1 en notre faveur. La deuxième mi-temps est plus difficile : l’équipe recolle au score et fini par passer devant. C’est à 30 secondes de la fin du match que nous arrivons à égaliser et assurer un match nul.

Après une bonne nuit de repos et une petite visite de la Grand Place de St OMER nous attaquons un match clef qui nous oppose à notre adversaire direct pour le maintien en N2 : Montpellier alors 13ème au classement.
Nous étions confiants (peut être trop) après nos 2 bonnes prestations de jeux collectifs de la veille.
Le match commence très mal : en 3 minutes nous prenons 2 buts sur contre-attaque. Ensuite nous courrons après le score tout en accumulant mauvaises passes, shoots forcés et de loin inefficaces contre le gardien de l’équipe de France des moins de 21 ans, phases d’attaques décousues, …
Le bilan est sans appel : 6-0 à la fin du match et donc une très mauvaise opération au classement.

Dernier match du week-end contre une équipe de milieu de tableau : Condé sur Vire (8ème au classement).
Après le match précédent le moral n’est pas vraiment au beau fixe mais nous décidons de tout donner pour ce dernier match.
Sur ce match pas gagné d’avance, nous réalisons notre plus belle entame : nos attaques sont bien structurées, la défense est solide, … à 6 minutes de la fin du match nous menons 4-1. A 3 minutes du coup de sifflet final Condé change de stratégie et décide de nous prendre en Indiv. Sous la pression nous perdons notre calme et notre lucidité et l’adversaire arrive à décrocher un match nul (4 – 4).

Nous voilà partie pour plus de 6 de routes vers Décines avec un bilan mitigé de ce weekend : de bonnes phases de jeux avec des actions bien construites et une défense efficace mais également des phases ou nous avons perdu notre rigueur et notre cohésion. Ces mauvaises phases ne pardonnent pas aujourd’hui en N2 même contre des équipes de milieu de tableau.

Les 2 prochaines journées vont être décisives pour le maintien en N2 : rendez-vous à Cestas (près de Bordeaux) les 21 été 22 juin et à St Yriex (près de Limoge) pour la finale des 5 et 6 juillet.

Categories: Kayak Polo