Article, photos et autres médias relatifs à la vie du club de canoë-kayak de Décines-Meyzieu

Course N3 à Oyonnax

Vous ne le saviez peut-être pas, mais ce weekend avait lieu la légendaire course N3 d’Oyonnax, plus connu sous le nom de Lavancia-Epercy pour les connaisseurs.

 

C’est donc pour cette raison que nous nous retrouvâmes non loin de la cité du plastique, bien résignés à laisser exprimer notre talent sur les eaux-vives et chargées de la Bienne.

La Bienne qui pour l’occasion avait décidé d’être en crue, noyant ainsi complètement le bassin : c’est bien dommage, les organisateurs durent adapter le parcours en conséquence…

Crue ou pas crue, les téméraires que nous sommes se sont engagés, enchaînant les portes vertes à descendre et les rouges à remonter (enfin, sauf Thomas qui a préféré en sauter une, histoire de gagner du temps!).

Et c’est au passage une grande première pour deux adhérents : tout d’abord, la première N3 de Lise, la petite cadette qui a la lourde tâche de rétablir la parité à elle toute seule (?) puis pour Loïc, le poloïste (et futur slalomeur ?) qui pour la première fois d’une longue série a participé à l’organisation de la course.

Lise s’est donc élancée la première, franchissant toutes les portes et dans le bon sens, en n’en touchant que 2.

Ensuite Victorien a porté bien haut les couleurs du CKDM en accédant à la finale A, assez vite accompagné par Alexandre. Pendant que ce dernier franchissait la ligne d’arrivé, le concurrent suivant, Thomas, était déjà en train de faire des bêtises, qui l’ont conduit encore une fois en finale B (bouhhhh).

Après un petit épisode neigeux, la deuxième manche (celle de finale donc) recommençait. Et donc, pour faire court, car vous fatiguez déjà, les résultats furent les suivants : résultats.

Puis nous sommes rentrés, laissant derrière nous des souvenirs impérissables d’un weekend qui restera à jamais gravé dans nos mémoires.

 

 

 

 

 

 

5-6 Mars : Sélectif N3 slalom à Monluçon

Ce weekend avait lieu la première N3 de l’année, celle-ci s’est déroulée sur le resplendissant bassin de Lavault-Sainte-Anne, tout proche de Montluçon, métropole Auvergnate (donc de notre nouvelle région).

Nous étions 5 compétiteurs du CKDM : Yannick, Victorien, Thomas, Alexandre et Rémi et une juge : Lise, que nous remercions grandement.

Le CKVML a su gérer l’organisation à merveille, ce qui nous a fait garder le sourire malgré des conditions météorologiques peu clémentes.

Le parcours était très original : descente 1 et 2 , 3 dans le contre-courant qui enchaîne avec une 4 toujours dans le contre-courant (bonnes sensations !!)  puis un stop 5 à droite dans un contre puissant avant d’enchaîner sur une reprise (ne pas planter l’appel trop profondément si vous ne voulez pas perdre votre pagaie) qui vous verra descendre dans un contre à gauche la 6e porte.

On enchaîne ensuite avec des portes 7 et 8 à descendre, puis un stop 9 (où jugeait notre amie Lise) qui  s’est retrouvé là bien malgré lui (le stop, pas Lise).

La suite, on la connaît : descente 10 stop 11 à gauche puis décalé 12-13-14 avant de terminer sur un invraisembale TRIPLE STOP (du jamais vu depuis une décennie en N3) et une descente dans un contre…puis une interminable dernière ligne droite.

Lien vers les résultats des finales et des qualifications

Concluons avec la préparation qui passe par l’alimentation et le traditionnel flunch du samedi soir :

20160305_215452

et des photos :

Thomas qui s’essaye au canoë :

26 (3)

Rémi, qui participait à s première N3 depuis bien longtemps :

36 (5)

Yannick, qui a été la belle surprise de la première manche :

48 (9)

Victorien, fidèle à lui-même :

49 (2)

Alexandre, parlant de lui à la troisième personne :

57 (5)

et de nouveau Thomas, qui décidément est de partout !

Thomas, K1H, N3 Montluçon 2016

21 Février – Randonnée au lac d’Aiguebelette en kayak de mer

Le dimanche 21 Février 2016 une belle randonnée sur le lac d’Aiguebelette a été faite par neuf personnes du club. Départ du Grand Large le matin à 10h et mise a l’eau des kayaks au debarcadére de Nances vers 11h . Belle navigation avec un trés beau temps dans un paysage ou la nature est toujours proche, et respectée. L’eau du lac aussi est trés pure : une aubaine pour les pecheurs et la faune locale.
Vers 13h le pique nique sur la rive opposée, à l embouchure du Thiez fut le bienvenu . Tout cela dans la bonne humeur avant de remonter ce ruisseau déversoir du Lac ,bordé de petites maisons au charme tranquille et discret.
Pour le retour vers 16h30 au point de départ nous glissons le long de la rive opposée ,salués parfois par le décollage d’un col vert , pendant que du haut de la chaîne de l’Epine qui nous domine tombent par dizaine les parapentes de toutes couleurs. Parcours facile (17km) bien adapté pour des débutants.

galette des randonneurs 2016

Ce dimanche 10 janvier la météo annonçait 13 noeuds de sud avec des rafales à 25: seuls les kayakistes du front de la récupération assurée étaient donc conviés à naviguer et auraient bien voulu tâter de la vague dans le canal !( Jacques, Stéphane, Fred G, Max, Rolland, François, Laurence et Patrick qui n’avait pas eu le mail) , en fait plantage complet du gourou du vent: pas le moindre souffle n’est venu nous rafraîchir, heureusement les pluies abondantes des derniers jours ont contenté les rivièreux et également les randonneurs car un bon petit courant nous attendait dans le canal.

Patrick a ainsi pu s’entraîner aux relais en ajustant sa pointe sur l’arrière du kayak bois de Laurence, attention contact prohibé…il a trouvé cela bien reposant finalement.

Le premier pont se passe sans difficulté et nous enchaînons les bacs en amont en évitant les nageurs en eaux vives accompagnés par Yannick .

La remontée rive droite nous amène à proximité du second pont ou finalement Patrick et Laurence font demi tour après quelques tentatives infructueuses. Pour une première sortie dans le courant, il faut valoriser les petits progrès et éviter le bain de limon!

Les plus vaillants qui étaient montés jusqu’au barrage nous rejoignent alors et le groupe ainsi reconstitué se dirige vers la galette. Stéphane, François et Laurence qui a laissé Patrick aux soins de Jacques et Fred, se tirent une petite bourre en plein courant… ça va au moins à 6/7 noeuds !! bon d’accord avec 3/4 noeuds de courant on reste dans notre fabuleuse moyenne de 3/3.5 noeuds, mais quand même c’est plaisant!

Anne Lise, Jocelyne et Eric nous rejoignent alors pour la galette, nous dégustons la délicieuse brioche aux pralines de Jacques ( quand même, se lever à 3 h du mat pour la cuire faut le faire !), le goûteux cake salé accompagné d’un Bordeaux qui tient la route de Jocelyne et Eric et les galettes offertes par le club pour finalement introniser une reine et un roi mais chut, ils tiennent à leur incognito !!

Vivement dans 15 jours sur l’eau

Laurence

EFCK : Remise du label par M. Hohler

Ce samedi a été un grand jour pour notre club. Nous avons eu le plaisir de recevoir M. Vincent Hohler, Président de la Fédération Française de Canoë Kayak, et M. Vincent Blanchet, Président du Conseil Fédéral, pour la remise de notre label Ecole Française de Canoë Kayak.

WP_20151128_11_35_45_ProCette journée a débuté par une visite de nos locaux en la présence de M. Michel Forissier, Sénateur Maire de Meyzieu accompagné de M. Gérard Revellin, adjoint aux sports, ainsi que M. Bertrand Abrial, adjoint délégué aux activités nautiques à Décines. Cette visite avait pour but de leur faire prendre conscience de l’état médiocre de nos locaux et des travaux nécessaires à un accueil décent de nos adhérents et de notre public saisonnier. Les membres du Comité Régional de Canoë Kayak ont souligné dans leur rapport, le décalage important entre les projets du club et son dynamisme d’une part et l’état des locaux d’autre part.

les élus CKDM 030Nous nous sommes ensuite retrouvés dans les locaux mis à disposition par le centre Leo Lagrange de
Décines pour la cérémonie de remise officielle de notre label, en la présence des élus  parmi lesquels Mme Laurence Fautra, Maire de Décines, qui nous a rejoin sur place. Etaient également présents plusieurs partenaire du club ainsi qu’une quarantaine d’adhérents. Après un discours de Valentin Ovieve, notre Président, sur le travail accompli et les projets mis en place permettant accéder à ce label. M. Hohler a placé notre club dans un contexte de mutualisation des moyens entre clubs sportifs. Il a également soutenu notre démarche pour une réhabilitation à court terme de nos locaux. S’en est suivi un discours de Mme Fautra, sur une promesse d’engagement de la mairie aux côtés du club, dans la continuité des recommandations faites par M. Hohler.

La cérémonie s’est achevée par un verre de l’amitié donnant lieu à des échanges informels entre municipalités, milieu associatif et partenaires locaux.

les élus CKDM 050

Le CKDM fête les 10 ans du centre nautique de Décines !

A l’occasion des 10 ans du centre nautique de Décines, haut lieu de la pratique du canoë-kayak décinois durant les longs mois d’hiver, le CKDM va réaliser plusieurs actions afin de présenter ses activités :

  • Samedi 28 novembre 2015 10h – 12h : Initiation kayak pour les jeunes : Jeux dans l’eau avec les kayaks, initiation à l’esquimautage.
  • Lundi 30 novembre 2015 20h – 22h : Initiation au kayak polo

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter !

En espérant vous voir nombreux pour fêter les 10 ans du centre nautique avec nous !

16585082546_65607478bb_o

 

 

16423846678_a30e211850_o

CR Lyon Kayak 2015 (Rando)

D’après le compte rendu d’Anne-Lise, pour qui c’était la première sortie avec le club !

Participants : randonneurs  Stéphanie, Claude, Pierre, Lise, Hélène, Sylvette, Nathalie, Anne-Lise + Gérard (CKTSV) + Didier et Véronique avec le groupe handisport Rhône-Alpin

Après que l’idée de la Lyon Kayak ait été soulevée par diverses personnes du club, nouveaux et anciens, il fut finalement décidé d’y participer. C’est donc par une froide matinée d’automne qu’un petit groupe d’une dizaine de pagayeurs s’est retrouvé au club pour charger les bateaux et prendre la direction de Rochetaillée sur Saône, en guettant avec espoir une possible éclaircie à travers les nuages qui feraient repasser la température « d’hivernale » à « automnale ».

Arrivés sur place, nous préparons nos embarcations, Stéphanie enfile son déguisement fait par ses propres soins et convainc le reste de la troupe d’arborer fièrement les couleurs du club en se maquillant avec les initiales du CKDM. Une fois tout le monde embarqué sans encombres, nous remontons jusqu’à nos collègues du groupe handisport puis attendons patiemment le départ en essayant de ne pas nous faire heurter par les diverses embarcations plus ou moins bien manœuvrées qui circulent sur l’eau. Malheureusement pour Nathalie, une troupe de pirates visiblement totalement ineptes en matière de navigation à bord d’un C9 tente de prouver que les sit-on-tops ne sont pas aussi insubmersibles qu’on voudrait le croire – premier (et unique ?) dessalage de la descente suite donc à ce violent sabordage, qui permettra à Nathalie de tester l’étanchéité d’un k-way de kayak. Malgré tout, notre valeureuse pagayeuse garde le sourire.

Le signal du départ donné, nous laissons filer les pros de course en ligne mais nous dépêchons de partir avant que le joyeux bazar des kayaks de locations ne nous rejoigne. Nos louables intentions de rester groupés se révèlent vite irréalistes, le groupe se scinde en deux et ne se retrouvera qu’à l’arrivée. Après quelques kilomètres de descente parmi la végétation sous les nuages, le ciel se découvre enfin et les températures redeviennent agréables. Le reste de la descente du groupe de tête est animé par la plus jeune kayakiste du groupe, qui fait coucou à tous les badauds agglutinés sur les ponts et s’occupe de l’animation musicale a capella. Le déguisement de Stéphanie reçoit de nombreux compliments bien mérités et sert d’amorce de conversation avec les kayakistes et paddlers (ou SUPers ?) qui font « route » (enfin rivière – existe-t-il une expression appropriée ?), avec nous. Les termes techniques me faisant défaut, le récit du reste de la traversée sera bref – elle se fait dans la bonne humeur et sans encombre, bien aidés par le courant qui nous laisse à peine le temps d’admirer les quais depuis nos embarcations avant d’arriver à Confluence. Nous finissons donc en un peu moins de deux heures et sans courbatures. Petit pique-nique agrémenté de sieste et bronzage pour certains (surtout ne pas oublier d’enlever le maquillage sur le visage avant de vouloir bronzer !), puis chargement de la remorque pour le retour sur Décines, avec au passage poignée de main avec Gérard Collomb pour ceux qui ont l’œil et ont repéré l’arrivée discrète de sa voiture officielle.

Ce fut une bien belle première sortie pour les nouveaux membres du club, et une balade agréable pour les habitués.

Ecole de pagaie du CKDM à Saint Pierre

L’école de pagaie du CKDM, c’est repartit pour l’année 2015- 2016!  Après 2 mercredi sur le plan d’eau du grand large, nos petits marins d’eau douce ont pu profiter du bassin à Saint Pierre de Bœuf. Découverte pour certains et reprise de l’eau vive pour d’autres. Cette année, l’école de pagaie est principalement encadrée par Moran et moi-même le mercredi. Le samedi midi, les séances en piscine ont également repris avec notamment Lise et Keyrann.

Petite mention pour Anaëlle, Arthur et Lucas qui ont participé samedi dernier à une journée sécurité sur le bassin de Saint Pierre avec d’autres clubs voisins. Malgré les intempéries, ils se sont essayés toute le journée aux divers ateliers de sécurité en rivière . Bravo à eux!

Pour les vacances de la Toussaint, nous proposons avec le club de Vaulx en Velin un stage en Ardèche, quelques uns de nos jeunes seront présents pour naviguer dans ce site d’exception.

KIMG0306

Dimanche 13 septembre 2015 – Grangent / Loire .

Situé sur la Loire dans un cadre très agréable et verdoyant, le barrage de Grangent a été le lieu vers lequel se sont transportés huit membres de la section randonnée : Jacques, Stephanie, Rodolphe, Laurence, Pierre ,Claude, Max, Maryvonne.

Départ du Grand Large vers 9 h 30 avec le camion du club et sa remorque. Rendez vous avait été convenu au port de Saint Victor sur Loire avec Hervé et Christophe deux membres du club de kayak du Chambon Feugerolles (CKCF) qui ont contribué au bon déroulement de cette sortie par leur connaissance des lieux et leur sympathique accueil sur place.   Arrivés au port de Saint Victor la navigation commence en direction de l’île de Grangent et de son château, à proximité du barrage. Remontée ensuite vers l’amont avec bien sur la pause casse- croûte et l’incontournable vin de noix offert par Laurence.

Les installations et le site de Grangent méritent d’être connus. La navigation est très agréable surtout à cette époque de l ‘année ou l’ endroit retrouve son calme après le départ des foules estivales .

Le niveau de l’eau était correct (à surveiller toutefois car il peut varier en fonction des besoins de l’exploitant) une convention est cependant signée pour ne pas pénaliser trop les activités touristiques et sportives.

Beau temps, vent assez fort – force 5 de face – (attention à bien tenir le cap et sa pagaie!!!) mais pas assez pour mettre en difficulté les huit « aguerris » du jour. L’arrivée s’est faite à Saint Paul Cornillon devant les locaux du club d’aviron et de kayak du Chambon Feugerolles.

On mange un morceau de gâteau offert gentiment par un membre du club du Chambon et on prend le chemin du retour sur Decines vers 17 heures avec plein de bons souvenirs de cette sortie .